Guerre contre la Syrie, « inévitable »? oui, parce que ….

Institut  de recherche stratégiques régionales du Caire, 25 septembre 2013

IRIB- L’institut de recherche stratégiques régionales qui siège au Caire

donne une lecture assez différente des raisons qui ont présidé au déclenchement de la guerre contre la Syrie :  » il est intéressant de savoir pourquoi les Etats Unis d’Amérique ont enchené un scénario de guerre contre la Syrie :
1 Quête de nouvelle resources énergétiques
2 Créer un « chaos contrôlé » pour prendre le contrôle du Moyen Orient et de toute évolution future dans cette région
3 Préserver les intérêts de l’allié le plus proche des Etats Unis au Moyen Orient à savoir Israël
4 Utiliser la Syrie à titre de  » gachette » pour allumer la mèche du conflit régional puis mondial
5 Empêcher le déclin irréversible de la puissance US
6 Maitriser la croissance chinoise et celle des Etats européens en déstabilisant une région génératrice de l’energie
7 Occuper la Syrie pour porter atteinte à l’ennemi des Etats Unis à savoir l’Iran
8 Garantir les contrats de l’industrie défensive US
9 Revigorer l’économie US via la vente d’armements
10 Induire en erreur l’opinion publique américain des questions qui la touchent directement : le chomage, la précarité , l’échec des politiques US , le contrôle croissant de l’appareil sécuritaire sur la vie des gens  »

Après cette introduction, l’institut affirme ne pas pouvoir accorder trop de crédit aux propos d’Obama en ce qui conrne l’opportunité de la guerre : ni les propos d’Obama ni ceux des généraux du Pentagone ne reflètent la réalité de la guerre syrienne ni les objectifs que les Etats Unis poursuivent dans la région. Les militaires américains se refusent en effet à clarifier leurs objectifs.
L’auteur de l’article au contraire cite trois raisons pour la guerre que les Etats unis mènent contre la Syrie
« le projet de guerre anti syrienne  » se veut avant tout un assaut contre les intérêts russes et l’integrité territoriale de ce pays . C’est un projet en prélude à une guerre plus grande, une troisième guerre mondiale. Ce projet vise aussi à maintenir le système d’échange pétrolier sur base de dollar US.
La Syrie, selon l’article, est une étape intermédiaire pour une action contre l’Iran qui aura lieu tôt ou tard . Et Après l’Iran, ce sera le tour de la Russie d’être attaquée , une attaque qui s’étendra jusqu’aux frontières sud de la fédération de Russie.
La guerre que cherchent les Américains renvoie à des motivations financières. L’élite financière occidentale pense sans cesse à une guerre globale comme moyen de sauvetage financier. C’est un moyen aussi d’effacer la dette astronomique des Etats Unis et de l’Occident, celle des banques américaines, de Wall Street, de City de Londres . La dette extérieure des Etats Unis équivaut à 100% de leur PIB. l’Europe s’ébat aussi dans sa dette extérieure et elle ne voit pas le bout du tunnel. Là aussi les dettes des pays européens sont à 100% de leur PIB. En Grande Bretagne, la dette extérieure est 5 fois supérieure au PIB. C’est pour se débarasser de ce fardeau que les Etats-Unis encouragent l’Union européenne à investir dans des entreprises guerrières que les Etats-Unis déclenchent. L’armée US et le système bancaire US veulent maintenir à tout prix les guerres au Moyen Orient pour pouvoir faire face à la dette.
Un troisième point consiste à maintenir le système d’échange pétrolier sur base du dollar. Il y a quarante ans, le dollar a remplacé l’or dans les échanges mondiaux et ce fut l’Amérique qui en a décidé ainsi. Le dollar pétrolier est né en 1971. Un accord a été signé entre l’Arabie saoudite et les Etats Unis qui prévoyait la quotation de chaque baril de pétrole en fonction du dollar. Tout état désirant acheter du pétrole saoudien devait échanger sa monnaie en dollar. en échange de cet accord, Riyad s’est assuré de la protection US pour ses champs pétroliers contre l’agression étrangère , dont celle d’Israël, à l’époque encore son ennemi. Mais ce dollar petrolier a grandement bénéficié aux USA : les Etats-Unis percevaient une part sur chaque dollar échangé, et toutes les transactions pétrolières se font à partir de dollar … avec les sanctions imposées sur le gaz et le pétrole iranien , plusieurs pays sont retournés au système d’échange sur la base de l’or, comme l’Inde ou la Chine, et cela a rudement ébranlé les Etats Unis. La Russie aussi tend de plus en plus à utiliser le rouble dans ses échanges. La Chine et la Russie commercent de temps à autre à partir de Yuan et du Rouble. Sur cette base , les Etats-Unis devront donc viser à terme les Russes puis les Chinois. Dans cette âpre guerre économique, c’est quitte ou double : vous gagnez ou vous perdez. D’où la nécessité de lancer la guerre et les périodes d’accalmie ne changent rien à cette réalité ».

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s