Les membres de l’OTSC rejettent toute intervention militaire en Syrie

Article paru en français sur le site de la S.A.N.A  (Agence Arabe Syrienne d’Informations)

mardi 24 septembre 2013

Moscou  /  Les pays membres de l’Organisation du Traité de Sécurité Collective (OTSC) ont affirmé dans le communiqué du sommet de Sotchi leur rejet de toute intervention militaire en Syrie, soulignant la nécessité de résoudre la crise dans ce pays par des voies pacifiques et politiques.

Le communiqué met l’accent sur l’initiative russe ayant pour but de régler la crise en Syrie par des voies politiques et diplomatiques.

Les pays membres ont insisté sur leur appui aux efforts déployés pour surmonter la crise en Syrie par les Syriens eux-mêmes en préservant la souveraineté de la Syrie, en y arrêtant la violence et en y amorçant un dialogue politique global entre le gouvernement et l’opposition sans conditions préalables et sur la base de la Déclaration de Genève adoptée en juin 2012.

Les pays membres ont affirmé leur appui à tout effort visant à tenir une conférence internationale pour régler la crise en Syrie, tout en condamnant tous les actes terroristes contre les civils.

En outre, le président russe, Vladimir Poutine, a indiqué lors d’une conférence de presse tenue au terme du sommet que les pays membres de l’OTSC sont d’accord sur le règlement de la crise en Syrie par des voies pacifiques.

« Toute intervention militaire étrangère en Syrie sera une transgression flagrante du droit international », a-t-il dit.

Poutine a apprécié les efforts déployés par les pays membres de l’OTSC pour régler la crise via des moyens politiques, tout en mettant en exergue leur appui à l’initiative russo-américaine sur l’arme chimique en Syrie.

Poutine a affirmé l’importance d’investir toutes les opportunités disponibles de réduire la violence en Syrie et engager un dialogue entre le gouvernement syrien et l’opposition.

De même et dans une allocution prononcée aujourd’hui avant la tenue de la réunion, Poutine a indiqué que la propagation du terrorisme à partir des pays, dont la Syrie, qui connaissent des troubles constitue un vrai danger sur les pays membres de l’OTSC.

Poutine a fait savoir que l’OTSC ne doit pas ignorer lors de sa réunion la crise en Syrie.

Il a appelé les pays membres de l’organisation à adopter une position commune pour résoudre la crise en Syrie.

De son côté, l’adjoint du président russe, Youri Ouchakov, a indiqué que les participants à la réunion échangeront les points de vue sur nombre de questions régionales et internationales importantes, notamment la crise en Syrie.

Il a souligné que l’examen de la question syrienne n’exclut pas l’adoption d’un communiqué par les leaders du sommet de l’OTSC sur la question syrienne

Lavrov: l’OTSC soutien les efforts internationaux pour résoudre la crise en Syrie

Le ministre russe des affaires étrangères, Serguei Lavrov, a affirmé que l’Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC) a apporté son soutien aux efforts internationaux pour résoudre la crise en Syrie.

Lors de la réunion des ministres des affaires étrangères des pays membres de l’OTSC à la ville russe Sotchi, Lavrov a souligné la nécessité d’œuvrer à parvenir rapidement à une solution de la crise en Syrie et à nouer le dialogue.

Il a exprimé son inquiétude vis-à-vis de la situation en Syrie et de ses répercussions sur la région et la loi internationale.

Le conseil de Douma : Des représentants des ministères des affaires étrangères et des experts politiques discuteront demain du sujet de la Syrie

Le département des communications avec la société et les médias au conseil de la Douma en Russie, a indiqué que la Douma tiendra demain une réunion plénière pour discuter de la situation en Syrie.

Un communiqué publié aujourd’hui par ledit département affirme que le président de la Douma Sergueï Narychkine prendra part à cette réunion, ainsi que des représentants des ministères des affaires étrangères et des experts.

Loukachenko : Minsk œuvre d’une manière unifiée aux côtés de la Russie et des pays de l’OTSC à l’égard de la Syrie 

Le président de Biélorussie, Alexandre Loukachenko, a affirmé le soutien de son pays à la ligne de la politique extérieure de la Russie et d’autres pays membres de l’Organisation du Traité de Sécurité Collective (OTSC) à l’égard des questions principales de la sécurité internationale, notamment la situation en Syrie.

Lors d’une réunion, tenue aujourd’hui à Sotchi, par le conseil de sécurité collective de l’Organisation, Loukachenko a indiqué qu’il n’y a pas de désaccords entre son pays et ses partenaires stratégiques principaux des républiques frères, ni avec les pays membres de l’OTSC.

Wang Yi appelle à un consensus international sur les armes chimiques en Syrie

New York / Le Ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a affirmé que la communauté internationale doit parvenir le plus tôt possible à un consensus sur les armes chimiques en Syrie, ajoutant qu’il faut débarrasser de ces armes et trouver parallèlement une solution à la crise en Syrie.

Cité par l’Agence Chinoise Xinhua, Wang avait assuré, lors de sa rencontre hier avec le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon à New York, que son pays soutient l’Organisation de l’Interdiction de l’Arme Chimique dans l’accomplissement de son travail d’une manière objective, honnête et professionnelle, ajoutant que la Chine est prête à participer au processus de la neutralisation des armes chimiques en Syrie.

La Russie : La recrudescence du terrorisme en Irak dépend directement des événements en Syrie

Le ministère russe des Affaires Etrangères a condamné les attaques terroristes successives en Irak, réaffirmant le lien entre ces attaques et les événements en Syrie.

Le ministère a estimé, dans un communiqué, que la recrudescence du terrorisme en Irak dépend directement des événements en Syrie voisine, évoquant la communication, au niveau régional, entre les groupes terroristes armés, dont ceux liés au réseau d’al-Qaïda.

Le ministère a souligné la nécessité de mettre fin aux tentatives des hommes armés de diffuser la tension entre les courants politiques et confessionnels en Irak

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s