Décès du britannique Tony Benn, infatigable militant anti-guerre

FRANCE-IRAK ACTUALITÉ, 15 mars 2014

Tony Benn, 88 ans, est mort le 14 mars à Londres. Ancien ministre travailliste et ancien parlementaire, il fut un des plus farouches opposants aux guerres contre l’Irak. En février 2003, à la veille de la Seconde guerre du Golfe, il avait interviewé le président Saddam Hussein pour la chaîne de télévision britannique Channel 4.

Compte rendu par Radio Canada (4/2/03)*

L’Irak n’entretient pas de liens avec le réseau terroriste Al-Qaïda et ne détient pas d’armes de destruction massive, a assuré le président irakien Saddam Hussein dans une interview diffusée mardi par la chaîne de télévision britannique Channel 4.«Si nous avions des relations avec Al-Qaïda et que nous croyions en cette relation, nous n’aurions pas de honte à l’admettre», a-t-il déclaré.

L’interview, conduite par l’ancien parlementaire britannique et militant pacifiste Tony Benn, est la première accordée par le président irakien à une chaîne de télévision occidentale depuis le début de la nouvelle crise irakienne.

Enregistré dimanche, au palais présidentiel de Saddam Hussein à Bagdad par une équipe de télévision irakienne, cet entretien a été retransmis la veille de l’intervention de Colin Powell devant le Conseil de sécurité de l’ONU. Le secrétaire d’État américain doit présenter des preuves que l’Irak cache des armes de destruction massive.

Démentant les allégations américaines, Saddam Hussein a accusé les États-Unis de chercher un prétexte pour lancer une offensive militaire contre Bagdad et a affirmé qu’il ne cherchait pas l’affrontement. «L’Irak n’a pas d’intérêt (à faire) la guerre. Aucun responsable irakien, ni aucun citoyen ordinaire n’a exprimé le souhait d’aller à la guerre», a-t-il ajouté.

Le président irakien affirme que Washington et Londres tentent de justifier une guerre et qu’il n’a pas d’objection à ce que les inspecteurs s’assurent que l’Irak ne possède plus d’armes de destruction massive. «Ces armes ne sont pas de petites pilules que vous pouvez cacher dans votre poche. Ce sont des armes de destruction massive et il est facile de déterminer si l’Irak en détient ou pas», a-t-il noté.

Saddam Hussein a dit souhaiter le succès des inspections. «La question est de savoir si l’autre partie veut la vérité ou si elle cherche un prétexte pour agresser» l’Irak, a-t-il souligné. Le président irakien a également déclaré que les États-Unis agissaient sous l’influence d’Israël et a accusé Washington de vouloir s’emparer des champs pétrolifères de son pays afin de dicter sa loi aux autres pays. «Si vous voulez contrôler le monde, vous devez contrôler le pétrole. Et l’impératif majeur pour contrôler le pétrole, c’est de détruire l’Irak», a-t-il dit.

Le président irakien a ajouté que les États-Unis n’ont pas le droit d’agir seuls et devraient collaborer avec d’autres pays pour résoudre les crises internationales.

*http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/special/nouvelles/irak/200302/04/009-Saddam-mardi.shtml

Vidéos :

Hommage rendu par George Galloway

https://www.youtube.com/embed/PYPeaoyU_Vc

Interview du président Saddam Hussein par Tony Benn (parties 1, 2 et 3)

https://www.youtube.com/watch?v=fxHtQ1__qUc

https://www.youtube.com/watch?v=fn2Rf2v-T5Y

https://www.youtube.com/watch?v=izsBbZVJdM4

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s