Le Pentagone renonce à une vingtaine de sites en Europe (journal)

Ria Novosti, 24 mai 2014

Le Pentagone renoncera à 21 sites situés en Europe, les remettant aux pays qui les abritent, a annoncé le journal Washington Times se référant au porte-parole du Pentagone, John Kirby.

Selon le journal, parmi les sites dont l’armée américaine n’a plus besoin figurent un polygone de tir, un terrain de golf, un hôtel, ainsi que des bases aériennes et édifices que l’Otan « n’utilise presque jamais ».

Il s’agit de « changements d’infrastructure peu importants » qui réduiront les dépenses militaires des Etats-Unis de 60 millions de dollars par an.

Ces mesures « n’influeront pas sur la structure des forces armées ni sur le potentiel militaire des Etats-Unis », d’après le contre-amiral Kirby.

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s