Lavrov « La colonne de blindés que les autorités de Kiev revendiquaient avoir détruites appartenait à l’ armée ukrainienne»

histoireetsociete.htm, 18 août 2014

Le rapport des forces militaires de l’Ukraine, qui affirment avoir détruit il y a deux jours une colonne de blindés russes, ne reflète pas la réalité des faits.

« Quand  de la désinformation flagrante est diffusée par les médias, je crois que tous les adultes sont en mesure de distinguer les faits de la fiction »-a déclaré le ministre à des journalistes à Berlin. « Par exemple, les articles qui ont été émis après les entretiens entre le Président de l’Ukraine Petro Poroshenko et le  premier ministre britannique David Cameron, ont signalé que les forces de sécurité ukrainiennes avaient détruit une colonne militaire avançant en Ukraine depuis la Russie. Ces articles sont faux. »
 « Ce qui s’est réellement passé : une colonne militaire ukrainienne, qui se déplaçait vers la région de Lougansk, apparemment dans le but de couper la voie à l’acheminement de l’aide humanitaire, a été détruite par les milices séparatistes. C’est ce qui s’est passé »,  a déclaré Lavrov.

 « Si ces événements sont présentés comme des exploits de la courageuse armée ukrainienne, bon, si ça leur fait plaisir . Mais qu’ils ne fassent pas  tomber sur nous le blâme pour leurs actions, « a ajouté le ministre des affaires étrangères.

D’ailleurs vous remarquerez que cette affaire que les médias ne mettaient pas en doute le moins du monde a disparu du jour au lendemain… personne ne met en doute la crédibilité de notre cher allié, ni celle du premier ministre britannique.

Autre disparition étonnante, celle du boeing  malaysien. On pourrait presque se dire qu’il  a été abattu une première fois au-dessus de l’Ukraine et il semble qu’il ait disparu une autre fois effacé par le désintérêt soudain des médias… Moscou qui s’est vu imposer des sanctions avant même toute enquête sur seule déclaration de l’intime conviction d’Obama, envisage  de demander un rapport d’enquête sur le crash du Boeing malaisien dans l’est de l’Ukraine, C’est ce qu’a  annoncé lundi aux journalistes le représentant de la Russie auprès de l’ONU, Vitali Tchourkine.

« Nous demanderons au secrétariat d’organiser un point de presse consacré à l’application de la résolution 2166 », a déclaré le diplomate.

Selon M. Tchourkine, un mois s’est écoulé depuis la catastrophe de l’avion de ligne malaisien. Le paragraphe 13 de cette résolution engage le secrétaire général de l’Onu à rendre compte du déroulement de l’enquête.

« J’espère que le rapport sera présenté ce soir », a indiqué l’ambassadeur russe à l’Onu.

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s