La Transnistrie émet des pièces de monnaie en matériaux composites

Ria Novosti, 22 août 2014

La Banque républicaine de Transnistrie, république autoproclamée sur le territoire moldave, a mis en circulation vendredi des pièces de monnaie réalisées en matériaux composites, a annoncé le service de presse de la banque.

« Aucun pays du monde ne fabrique pas de telles pièces. C’est nouveau pour la Transnistrie, mais aussi pour la communauté bancaire internationale. Ces pièces ont été conçues par nos collègues russes et nous sommes les premiers à les mettre en circulation », a indiqué Olga Radoulova, première vice-présidente de la Banque république de Transnistrie.

Les pièces de 1, 3, 5 et 10 roubles transnistriens sont de formes géométriques et de couleurs différentes. 

La pièce d’un rouble, de forme ronde, représente le généralissime de l’Empire russe Alexandre Souvorov. La pièce de 3 roubles, de forme carrée, représente Franz De Volant, architecte de la forteresse de Tiraspol. La pièce de 5 roubles, qui a la forme d’un pentagone, représente Petr Roumiantsev, maréchal russe sous le règne de Catherine 1ère. La pièce de 10 roubles en forme d’hexagone représente l’impératrice russe Catherine II.

La Banque a décidé de lancer des pièces de monnaie innovantes à l’occasion du 20e anniversaire de la monnaie nationale de la république autoproclamée. Le cours de la monnaie nationale se situe autour des 11 roubles transnistriens pour un dollar américain.

Peuplée à 60% de Russes et d’Ukrainiens ethniques, la république moldave de Transnistrie s’est formée en 1990, un an avant la chute de l’URSS. Les régions sécessionnistes moldaves de la rive gauche du Dniestr étaient alarmées par les déclarations des milieux radicaux de Chisinau sur le rattachement possible de la Moldavie à la Roumanie. La Moldavie a perdu le contrôle de la Transnistrie en 1992, après avoir échoué à régler le problème par la force. La paix dans la zone du conflit transnistrien est assurée par une Force multinationale comprenant des contingents russe, moldave et transnistrien. 

Lors d’un référendum organisé en 2006, 97,2% des habitants de la Transnistrie se sont prononcés pour l’indépendance de la région vis-à-vis de Chisinau et pour son rattachement ultérieur à la Fédération de Russie.

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s