Communiqué de la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité

La Coordination nationale soutient l’action des hospitaliers de l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris le 11 juin

 

Le 11 juin les personnels de l’Assistance Publique Hôpitaux Publics seront de nouveau dans la rue pour s’opposer au projet de Martin Hirsch visant à remettre en cause les jours de RTT.

Ce projet a pour seul objectif de répondre aux impératifs du gouvernement de réaliser un plan d’économie de 10 milliards d’euros sur la santé. Avec à la clé 20 000 emplois supprimés dans les hôpitaux et des dizaines de services menacés dans toute la France.

Car c’est bien là le cœur du problème : un véritable plan « d’hôstérité »qui touche tous les établissements : à l’AP-HP, à Dourdan où l’annonce de la fermeture de la maternité au 1 juillet vient de tomber, à Douarnenez où la chirurgie ambulatoire a disparu, à Apt, Caen, Die, Moûtiers, Feurs, Vitry le François, Lourdes …

La Coordination Nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité a de nombreuses fois alerté sur la situation des hôpitaux qui ne cesse de se dégrader depuis plusieurs années, remettant en cause l’accès aux soins de toutes et tous.

Cette situation pèse lourdement sur les personnels hospitaliers. Un récent rapport de la DRESS souligne l’augmentation constante de la productivité dans les hôpitaux depuis 2003. Ce qui se traduit par des personnels travaillant à flux tendu, confrontés à des difficultés de fonctionnement quotidiennes, à la multiplication des procédures et des tâches administratives, à la diminution des durées de séjour et à l’augmentation de leur nombre… Et à qui on veut aujourd’hui supprimer des temps de repos !

Il n’y a aucune amélioration à attendre de la future loi santé qui ne fait qu’orchestrer  les mesures d’austérité en procédant à des regroupements et fusions qui aggraveront encore les conditions de travail des personnels et les difficultés d’accès aux soins pour les patients.

C’est pourquoi la lutte actuelle des personnels de l’APHP et de nombreux autres établissements nous concerne aussi en tant qu’usagers-citoyens.

C’est l’hôpital public, la qualité de l’accueil et des soins,  l’accès aux soins pour toutes et tous qui sont menacés,

Il est temps de réagir !

C’est tous ensembles, personnels, usagers-citoyens, élus… que nous devons les défendre :

en soutenant

–      largement l’action du 11 juin prochain des personnels de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, action relayée par la Convergence des hôpitaux en lutte

–      en allant nombreux à Guéret le 13 juin pour défendre le service public de santé

–      en participant massivement le 25 juin à la journée nationale d’action de la santé et du médico-social

                  

Le 8 juin 2015,

Lettre d’une infirmière à M. Hirsch

http://la-bas.org/la-bas-magazine/videos/video-lettre-d-une-infirmiere-a-martin-hirsch-version-video

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s