Concernant les Tatars de Crimée

prépublication BIP 182

URSS

Décision no.5859ss* du Comité d’État pour la Défense, 11 mai 1944, Kremlin Moscou

Pendant la Grande Guerre Patriotique, de nombreux Tatars de Crimée ont trahi la Mère-patrie, désertant des unités de l’Armée rouge qui défendaient la Crimée, pour passer du côté ennemi, où ils rejoignaient des unités militaires volontaires formées par les Allemands pour combattre l’Armée Rouge; pendant l’occupation allemande de la Crimée par les troupes fascistes allemandes, les Tatars de Crimée membres de détachements punitifs allemands se sont plus particulièrement distingués pour leurs représailles sauvages contre les partisans soviétiques, et ont aussi aidé les envahisseurs allemands à organiser violement des concentrations de citoyens soviétiques destinés à devenir esclaves des Allemands et à l’extermination massive des citoyens soviétiques.

Les Tatars de Crimée ont collaboré activement avec les autorités d’occupation allemandes en participant aux soi-disant «Comités nationaux tatars», organisés par les services de renseignement allemands, et souvent utilisés pour infiltrer aux arrières de l’Armée rouge des espions et des saboteurs. Avec le soutien des Tatars de Crimée, les Comités nationaux tatars au sein desquels les gardes-blancs tatars émigrés, ont joué un rôle dominant, guidant les activités de persécution et d’oppression des populations non-tatares de Crimée, dans un effort de séparer par la force la Crimée de l’Union soviétique, avec l’aide des troupes allemandes.

Compte-tenu des faits exposés ci-dessus, le Comité d’État pour la Défense décrète que:

  1. Tous les Tatars seront déportés de la région de Crimée et réinstallés de manière permanente comme colons spéciaux dans des zones de la RSS [République socialiste soviétique] d’Ouzbékistan. Leur réinstallation relèvera de la responsabilité du NKVDsoviétique. Le NKVD soviétique (camarade Beria) devra avoir achevé la réinstallation au 1erjuin, 1944.
  2. La procédure et les conditions de réinstallation, ci-dessous sont à suivre:
  3. a) Il sera permis aux colons spéciaux de prendre avec eux des objets personnels, vêtements, articles ménagers, vaisselle et autres ustensiles et jusqu’à 500 kg de nourriture par famille.

Propriétés, bâtiments, constructions externes, mobilier, et terres adjacentes aux fermes laissés sur place seront reprises par les autorités locales; tous les bovins et animaux laitiers de même que les volailles seront repris par le Commissariat du Peuple à l’Industrie de la viande et des produits laitiers; toute la production agricole sera prise par le Commissariat du Peuple de l’URSS à l’Approvisionnement, et les chevaux et d’autres bêtes de trait par le Commissariat du Peuple à l’Agriculture, et les bovins en élevage par le Commissariat du Peuple aux Fermes de céréales et d’élevage de l’État.

En contrepartie, des reçus seront délivrés dans toute localité habitée et toute ferme pour la réception de bétail, de céréales, de légumes, et de tout autre type de production agricole.

Au 1er juillet de cette année, le NKVD de l’URSS, le Commissariat du Peuple à l’Agriculture, le Commissariat du Peuple aux Industries de la viande et des produits laitiers, le Commissariat du Peuple aux Fermes de céréales et d’élevage de l’État et le Commissariat du Peuple à l’Approvisionnement doivent soumettre au Conseil des Commissaires du Peuple de l’URSS une proposition de procédure pour le remboursement des colons spéciaux, sur la base de reçus qui leur ont été délivrés pour le bétail, la volaille et la production agricole qu’ils ont cédé.

  1. b) Pour faciliter la réception du bétail, des céréales et de la production agricole des colons spéciaux, le Commissariat du Peuple à l’Agriculture (camarade Benediktov), le Commissariat du Peuple à l’Approvisionnement de l’URSS (camarade Soubotine), le Commissariat du Peuple aux Industries de la viande et des produits laitiers (camarade Smirnov) et le Commissariat du Peuple aux Fermes de céréales et d’élevage de l’État (camarade Lobanov), devront envoyer le nombre de travailleurs requis en Crimée, en coordination avec le camarade Gritsenko.
  2. c) Le Commissariat du Peuple aux chemins de fer (camarade Kaganovitch) organisera le déplacement des colons spéciaux de la Crimée à la RSS d’Ouzbékistan, utilisant des trains spécialement équipés et selon un calendrier établi conjointement avec le NKVD de l’URSS. Le nombre de trains, les stations de chargement et les points de destination sont à déterminer par le NKVD de l’URSS.

Le paiement pour le transport sera basé sur celui qui sert pour le transport des prisonniers;

  1. d) Pour chaque train de colons spéciaux, le Commissariat du Peuple à la Santé publique (camarade Miterev) mettra à disposition dans un cadre de temps qui sera déterminé par leNKVD de l’URSS, un médecin et deux infirmières ainsi que la quantité approprié de médicaments pour couvrir les besoins de soins médicaux et de premiers secours aux colons spéciaux lors de leur transfert;
  2. e) Le Commissariat du Peuple de l’URSS au Commerce (camarade Lioubinov) fournira tous les trains pour le transport des colons spéciaux, avec de la nourriture chaude et de l’eau bouillante sur une base quotidienne.

Concernant la fourniture de nourriture pour les colons spéciaux en transit, le Commissariat du Peuple au Commerce allouera la quantité indiqué dans l’appendice n°1;

  1. Au 1er juin de cette année le Secrétaire du Comité central du Parti communiste (bolchevik) d’Ouzbékistan (camarade Yousoupov), le Président du Conseil des Commissaires du Peuple de la RSS d’Ouzbékistan, (camarade Amdourahmanov) et le Commissaire du Peuple aux Affaires intérieures, le Commissaire de la RSS d’Ouzbékistan (camarade Koboulov) effectueront ce qui suit par rapport à la réception et l’installation des colons spéciaux:
  2. a) Recevront et installeront dans la RSS d’Ouzbékistan 140 à 160.000 colons spéciaux tartares en provenance de l’RSSA [République socialiste soviétique autonome de Crimée], envoyés par le NKVD de l’URSS.

Installeront les colons spéciaux dans des sovkhozes, des kolkhozes existants, des fermes affiliées à des entreprises et des collectives industrielles, en vue de  leur emploi dans l’agriculture et l’industrie.

  1. b) Établiront des Commissariats dans les oblast (régions) où les colons spéciaux seront réinstallés. Ils seront composés du Président du Comité exécutif de l’oblast, du Secrétaire du Comité de l’oblast, et du chef de l’administration du NKVD, qui seront chargés de mettre en œuvre toutes les mesures relatives à la réception et la distribution des colons spéciaux nouvellement arrivés;
  2. c) Organiseront des troïkas de rayon, composés du Président du Comité exécutif du rayon, du Secrétaire du Comité de rayon, et du Chef de la branche du rayon du NKVD, qui seront chargés de mettre en œuvre la réception et la distribution des colons spéciaux nouvellement arrivés;
  3. d) Organiseront le transport motorisé des colons spéciaux, mobilisant à cet effet des moyens de transport de diverses entreprises et institutions;
  4. e) Attribueront des parcelles de terre agricole aux colons spéciaux nouvellement arrivés et les aideront à construire des maisons en leur fournissant des matériaux de construction;
  5. f) Organiseront la mise en place des locaux spéciaux pour le Commandant du NKVD, qui sera maintenu par le NKVD de l’URSS dans les rayons d’installation;
  6. g) Au 20 mai de cette année, le Comité central du Conseil des Commissaires du Peuple soumettra au NKVD de l’URSS (camarade Beria) un plan pour l’installation des colons spéciaux dans des oblasts et des rayons, indiquant les points de destination des trains.
  7. Seront accordés par la Banque agricole (camarade Kravtsov) des prêts de sept ans à hauteur de 5.000 roubles par famille, pour la construction de maisons et l’équipement aux colons spéciaux envoyés à la RSS d’Ouzbékistan, à leurs lieux de réinstallation.
  8. Chaque mois pendant la période de juin à août 1944, des quantités égales de farine, de céréales et de légumes seront allouées par le Commissariat du Peuple à l’Approvisionnement (camarade Soubbotine) au Conseil des Commissaires du Peuple d’Ouzbékistan pour qu’ils soient attribués aux colons spéciaux.

La farine, les céréales et les légumes seront distribués gratuitement aux colons spéciaux pour la période de juin à août, en dédommagement pour la production agricole et le bétail reçus d’eux dans zones d’où ils ont été expulsés.

  1. Pour augmenter la capacité de transport par véhicules des troupes de la NKVD stationnées dans les rayons d’installation dans les RSS ouzbèke, kazakhe et kirghize, le Commissariat du Peuple à la Défense (camarade Khroulev) fournira 100 véhicules motorisés «Willys»1récemment réparés et 250 camions dans la période mai-juin 1944.
  2. D’ici le 20 mai 1944, l’Administration principale pour le transport et la fourniture de pétrole et des produits pétroliers (camarade Shirokov) allouera et fournira 400 tonnes d’essence aux points spécifiés par le NKVD d’USSR, et 200 tonnes d’essence seront mises à la disposition du Conseil des Commissaires du Peuple de l’RSS d’Ouzbékistan. La fourniture de l’essence est à effectuer en conjonction avec une réduction correspondante de fournitures à tous les autres consommateurs.
  3. D’ici le 15 mai de cette année l’Administration Principale de l’Approvisionnement de l’URSS Ministère des Forêts, Conseil des Commissaires du Peuple USSR (camarade Lopoukhov) délivrera 75.000 planches pour wagons de train de 2 mètres 75, au Commissariat du Peuple aux Chemins de fer, en se servant de tous les moyens à sa disposition.
  4. En mai de cette année, le Commissariat du Peuple à la Finance (camarade Zverev) transfèrera 30 millions de roubles du fonds de réserve du Conseil des Commissaires du Peuple de l’URSS auNKVD URSS, pour l’implémentation de mesures spéciales.
  5. Staline

Président du

Comité de Défense de l’État

– – – –

Copies aux camarades Molotov, Beria, Menkov, Mikoyan, Voznesenskii, Andrev, Kossyguine, Gritsenko, Yousoupov, Abdourahmanov, Koboulov, (NKVD RSS Ouzbèke), Tchadaev – document entier: Chatalin, Gorkine,(illisible), Smirnov, Soubbotine, Benediktov, Lobanov, Zverev, Kaganovitch; Miterev, Lioubimov, Kravtsov, Khrulev, Zhukov, Shirokov, Lopoukhov, sections appropriés

 

Commentaires du traducteur du russe à l’anglais

  1. Notation au coin haut gauche: à retourner au Secrétariat du Comité d’État à la Défense
  2. Dactylographié le long du côté gauche de la première page «Faire des copies ou des extraits de ce décret est strictement interdit»

 

Note

  1. La société Willys-Overland avait développé et produit en masse un modèle de jeep fourni à l’Union soviétique au cours de la Seconde Guerre mondiale

 

——————————————————

[Bibliothèque du Congrès des É-U, https://www.loc.gov/exhibits/archives/trans-l2tartar.html]

[Traduction sous toutes réserves

par Alexandre MOUMBARIS

relu par Marie-José MOUMBARIS]

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s